Pour ce type de projet nous avons besoin de partenaires : des associations locales pour nous guider vers les besoins les plus importants et des puisatiers pour nous aider à construire les puits.

Nous envisageons de construire un puits dans la région de Tuléar, très touché par la sécheresse de ces dernières années.

Nous avons décidé d'investir davantage la population locale dans la construction de puits.

Ainsi, nous sommes en train d'effectuer un partenariat avec l'association Bel avenir pour former des jeunes aux différentes techniques de forage, le but étant de former des jeunes au métier de puisatier pour qu'ils puissent transmettre leurs compétences à d'autres personnes provenant des villages voisins. Les villageois auront ainsi les compétences nécessaires à la construction et à la maintenance de ces puits.

En effet, durant nos nombreux voyages à Madagascar, nous avons remarqué que les villageois n'avaient pas les compétences nécessaires pour réhabiliter ou réparer un puits. Ainsi, pour pérenniser nos actions, nous préférons transmettre nos connaissances aux villageois pour qu'ils n'aient pas à attendre nos actions pour obtenir ou réparer un puits.

Les villageois ayant besoin d'eau viendraient se former sur le site de Bel Avenir en construisant un puits pour l'école d'agroforesterie avec nos jeunes diplômés. Ils reviendraient ensuite dans leur village pour appliquer les compétences apprises dans le but de construire un puits. Nos jeunes diplômés seront à la disposition des villageois pour les conseiller et les aider à construire ce puits.

Chaque projet sélectionné permettra de construire deux puits : un puits pour l'école d'agroforesterie, destiné à la formation, et un puits pour le village ayant besoin d'eau potable.

Notre financement sera décomposé de la façon suivante :

- Rémunération des jeunes diplômés en tant que salariés pour l'association Bel Avenir,

- Achat et transport du matériel pour la construction des deux puits (ciment, ferraillages, etc.),

- Frais de logement et de nourriture pour les villageois en formation sur le site de Bel Avenir,

- Intervention de notre expert, Bernard Viaud, en tant que consultant et conseiller pour la construction des puits.

Nous avons choisi 3 jeunes issus du centre de formation en agroforesterie, qui travaillent de façon occasionnelle comme ouvriers agricoles. Ils sont âgés de 18, 19 et 20 ans. Ils ont des connaissances en maçonnerie mais elles seront complétées lors de la formation. Ils sont tous résidents à Mangily et certifiés de la formation en Agroforesterie du CFAE (Bel Avenir), promotion 2014/2015.

Pour l’accueil des bénéficiaires et le bon déroulement de la formation, Bel Avenir met à disposition :

-1 salle de formation (école CFAE),
-1 accès à l'eau pour la préparation des éléments de maçonnerie,
-1 espace pour la cuisine et le couchage des équipes.

La formation est réalisée par Bernard Viaud, aidé de son équipe de puisatiers.

Plusieurs puits seront réalisés avec ces étudiants pour qu'ils puissent acquérir les compétences nécessaires. Des puits maçonnés et busés seront ainsi réalisés pour diversifier les techniques de construction.

Les puits seront réalisés sur le site de Bel avenir dans le but de fournir en eau les 25 hectares destinés à la formation agricole des jeunes de Mangily.

Mais nous souhaitons utiliser le potentiel de ces jeunes pour offrir aux villages des alentours l'opportunité d'accéder à l'eau potable.







Concernant les associations, nous sommes en contact avec :

  • Eau de Coco - Bel avenir : association présente dans plusieurs pays se basant sur l'éducation comme moteur de développement durable :
    http://www.aguadecoco.org/
Concernant la construction de puits, nous sommes en contact
avec :
  • Seriah : société de construction ayant une grande expérience dans la construction de puits manuels.
Nous avons reçu différents devis mais cela peut varier rapidement d'une technique à l'autre et surtout selon la géologie du terrain.